AVANT D'ACHETER UN CHIEN

Nous vous conseillons de visiter plusieurs élevages avant d'arrêter votre choix. L'acquisition d'un chien ne doit pas être un achat impulsif, mais une décision réfléchie. Votre chien sera votre compagnon pendant toute sa vie, c'est un engagement à long terme.

Quand vous allez voir un chiot il faut vous baisser et l'appeler, et observer sa réaction.

Si en le caressant il se met sur le dos et vous montre son petit ventre, c'est qu'il est confiant et soumis. S'il s'aplatit ventre par terre, c'est qu'il est timide et réservé, limite peureux. Qand il vient vers vous, il faut qu'il soit tête haute et qu'il remue la queue. C'est un signe de joie et de bonne sociabilisation.

Tapez des mains : si il se sauve c'est qu'il n'est pas sûr de lui. Si au contraire il vient vous sauter sur les jambes, c'est qu'il est joueur et sûr de lui.

Déplacez-vous, voyez s'il vous suit, en l'appelant. N'hésitez pas à demander à voir les parents, et le chiot en compagnie de sa mère.

Il faut que la magie opère, qu'il y ait un coup de coeur, autant pour maître que pour le chien. C'est le début d'une longue histoire, que vous écrirez ensemble...

 

Mâle ou femelle ?

Chaque sexe possède ses propres caractéristiques.

Les mâles, à l'âge adulte, ont tendance à marquer leur territoire en levant la patte, ce qui peut causer quelques petits désagréments, surtout chez le york. C'est pour cela qu'il faut être strict sur l'éducation de votre chiot dès son arrivée à votre domicile.

Les femelles ont leurs chaleurs tous les 6 mois. Dans la maison, des protections peuvent être requises pour éviter les salissures dues aux pertes de sang. En promenade, les mâles peuvent devenir très entreprenants vis-à-vis de votre chienne.

Au niveau du caractère, pour les petites races, il n'y a pas beaucoup de différences entre mâle et femelle dans les 2 races que nous élevons.

 

L'arrivée à la maison

Si vous possédez déjà un animal, notamment un chien, il est préférable que l'éleveur vous donne une peluche, un doudou que vous mettrez dans le panier du chien existant avant l'arrivée du chiot, afin qu'il s'habitue à cette nouvelle odeur. A l'arrivée du chiot, ne faites pas de favoritisme, ce qui pourrait créer jalousie et agressivité envers cet "intrus". Séparez bien les gamelles de nourriture mais appliquez les mêmes horaires de repas. La gamelle d'eau sera commune entre les chiens, en surveillant bien au début que le chien existant accepte le partage.

Si vous n'aviez pas de chien, un joujou sera donné à votre chiot pour que l'odeur familière le mette en confiance pour arriver dans sa nouvelle maison.

Si vous avez un chat, mettez ses gamelles en hauteur, et faites bien respecter au chiot l'environnement du chat.

Nous nourrisons nos chiens au Royal Canin et vous partirez de l'élevage avec des croquettes. Si vous souhaitez cependant changer de marque, il ne faut pas que le changement soit brutal : mélangez nos croquettes avec un peu des votres, en augmentant petit à petit, sur une semaine, la proportion des nouvelles croquettes jusqu'à changement total. Surveillez les excréments du chiot, pour vérifier si les nouvelles croquettes lui conviennent. Nous vous conseillons de rester sur une grande marque, en "mini junior".

 

Hygiène et toilettage

Ongles : dans les maisons les ongles ne s'usent pas assez, il faut donc les lui couper. Attention, une grande partie de l'ongle est vivante : ne coupez que la pointe.

Oreilles : épilez le poil qui pousse à l'intérieur de l'oreille pour éviter otites et infections du conduit auditif.

Yeux : surveillez le poil au coin des yeux pour éviter qu'il tape dans l'iris de l'oeil : soit couper très court le poil, soit poils très longs avec de l'huile pour aplatir le poil.

Brosser régulièrement, 2 fois par semaine, ajouter de l'huile de vison pour enrichir le poil.

Le bain est conseillé une fois par mois au maximum, pour éviter le déssèchement de l'épiderme. Entre 2 bains, se servir de shampoing sec ou de démêlant.

 

Attention danger !

Fils électriques : le chiot a besoin de mordre dans quelque chose de dur pour se faire les dents, ou tout naturellement pour s'amuser. Cachez tous vos fils électriques et offrez-lui un petit os à mâcher.

Poison à souris et autres : pensez qu'un chien goûte toujours ce qui se trouve à sa portée.

Plastique (pots yahourt) : le plastique ne se digère pas et, cassé en V, peut causer des occlusions et hémorragies intestinales. Ne laissez jamais votre chien jouer avec du plastique dur ou os delapin.

Promenade : après une grande promenade, caressez bien votre chien pour vérifier si il n'y a pas d'épillet coincé dans les poils, qui pourraient se planter et rentrer dans sa peau. Orteils, oreilles et yeux sont les endroits les plus fréquemments atteints.